dimanche, 20 juillet 2014 18:28

R.J. Palacio - Wonder

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

« Je m'appelle August.

Je ne me décrirai pas.

Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire.

Né avec une malformation faciale, Auggie n'est jamais allé à l'école.

A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège...

Pourra-t-il convaincre les élèves qu'il est comme eux, malgré tout ?

Ne jugez pas un livre garçon à sa couverture son apparence »

Editions Fleuve Noir (2012)
408 pages
Jeunesse

Mon avis

August, 10 ans, n'est jamais allé à l'école, sa mère lui apprend tout. Sauf que cette année, il doit rentrer en sixième et ses parents voudraient l'inscrire dans le cursus scolaire normal parce qu'ils n'arrivent plus à suivre le rythme. Mais ils hésitent car leur fils a une déformation faciale au nom compliqué depuis la naissance. Pour sa famille, cet enfant est un cadeau du siècle, pour les autres, c'est un monstre.
Entre pitié, horreur, amitié, tolérance... August va découvrir que le monstre n'est pas celui que l'on croit.

Le roman est divisé en différentes parties dont le narrateur est à chaque fois différent, que ce soit August, Via (sa sœur), Summer ou Jack (ses amis)... Cela rend le récit plus attrayant, nous avons le point de vue des différents personnages de l'histoire, toujours centré autour d'une même personne, et nous savons ainsi ce qu'ils ressentent par rapport au garçon, au regard des autres...
Par contre, il y a une partie qui m'a totalement déplu. C'est celle sur Justin, le copain de Via. Est-ce une erreur dans mon édition ou est-ce normal qu'il n'y ait plus ni guillemets pour les dialogues, ni majuscules ? Cela m'a bien embêté dans ma lecture, c'était très moche. En plus, son point de vue n'est pas vraiment utile à l'histoire.
Et le point de vue des parents me manquent car ils doivent aussi avoir des moments où, même s'ils adorent leur fils, en ont marre.

August est vraiment un petit garçon attachant. Il sait qu'il n'est pas comme tout le monde et même si le regard des gens lui fait mal, il essaie de le prendre avec humour et autodérision. Il doit vivre avec ce regard.
Via, sa grande sœur, est également attachante car elle aime son frère mais elle veut quand même cacher à ses nouveaux camarades (elle entre au lycée), que celui-ci a une déformation faciale. Elle ne veut pas être observée de travers et veut juste être une fille comme les autres.
Summer et Jack, les amis d'August, sont très gentils, fidèles.
Il est dommage que les sentiments des parents ne soient pas plus exprimés, j'aurais bien voulu en savoir plus sur eux.

Ce roman est rempli d'émotions, du début à la fin. Nous passons par différents sentiments comme la pitié, la colère, la tristesse, la joie... Chaque situation de l'histoire nous fait ressentir un petit quelque chose, on ne reste pas indifférent à ce qu'il arrive à August.

Ma note : 8,5 / 10

 

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par Oksambre (28/07/2014 - 14:14)

    C'est drôle, c'est la énième chronique très positive que je lis et pourtant je suis réticente à intégrer ce roman. Le sujet me paraît tellement proche de la réalité, de façon métaphorique bien entendu.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.