lundi, 26 janvier 2015 20:49

Marie Laurent - La fiancée du Tsar

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Saint-Pétersbourg, 1825. La princesse Irina Apraxine, jeune fille gâtée et prétentieuse, se prend de passion pour le tsar Alexandre Ier. Mais ce dernier, époux fidèle et souverain mystique, repousse ses avances. Qu'à cela ne tienne ! Elle le suit jusqu'à Taganrog en Russie méridionale, où il meurt inopinément. Irina refuse de croire à cette disparition et entame un long périple pour le retrouver, entraînant à sa suite Anatole, un jeune soldat éperdument amoureux. Entre un idéal inaccessible et un homme de chair et de sang, qui choisira-t-elle ?

Editions Sharon Kena (2014)
160 pages
Romance / Historique

Mon avis

La Princesse Irina Apraxine, est follement amoureuse du Tsar. Sauf que celui-ci a bientôt la cinquantaine et elle n'a même pas la vingtaine. Il la repousse mais celle-ci fait trop travailler son imagination et se fait une fausse idée, il veut juste la préserver à cause de sa propre femme et de la noblesse. Lorsqu'il part pour prendre du repos, Irina s'entête et part à sa recherche pour montrer qu'elle est bien là pour lui.
Sauf qu'elle n'est pas seule, Anatole, un jeune soldat qui est tombé amoureux d'elle l'accompagne dans son fou voyage.

Je n'ai pas du tout aimé la Princesse Irina, elle est trop capricieuse, c'est une enfant gâtée, imbue d'elle-même, menteuse, manipulatrice et superficielle. Pour elle, il y a les riches et les autres, en dessous qui dorment au milieu des puces... Heureusement qu'elle change durant son voyage et découvre les gens mais surtout Anatole. Vous comprendrez que je ne me suis pas du tout attachée à elle.
Alors que j'ai adoré le soldat qui est plutôt naïf, benêt mais intelligent, débrouillard, sensible, proche des gens et honnête... Oui il a beaucoup de qualité, en plus il décide même de déserter pour rester avec sa Princesse.

J'ai apprécié me retrouver en Russie à l'époque d'Alexandre Ier. J'ai d'ailleurs aimé la mystérieuse mort du Tsar, celle-ci est bien mise en scène et nous permet un bon retournement de situation pour Irina.

Mais j'ai lu plus par curiosité que par motivation. Irina est une peste immature qui veut à tout prix le Tsar et qui fera tout pour l'obtenir. Un amour comme ça est triste. Heureusement qu'elle ouvre les yeux par rapport à l'amour que lui porte Anatole.

Au final, je dirais que ce roman est une histoire d'aventures en Russie sur fond de romance.

Ma note : 6,5 / 10

Je remercie les Editions Sharon Kena de m'avoir permis de participer à l'événement Pick & Read avec ce sympathique petit roman.
Lu 6255 fois Dernière modification le jeudi, 09 mai 2024 15:57

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.