mercredi, 03 septembre 2014 19:02

Collectif - Les Contes Marron

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Faisant fi de la censure, les Artistes Fous Associés sortent à grand bruit (de flatulence) le vol1 des Contes marron, inaugurant une nouvelle collection de livres de poche à petit prix n'hésitant pas à dépasser les limites et se torcher le cul avec les convenances.

Editions Les Artistes Fous associés (2014)
119 pages
Humoristique / Science-fiction

Mon avis

Ce n'est pas, au premier abord, la couverture qui m'a attiré. Je suis juste comme les enfants... Caca, pipi, prout, ça me fait rire. C'est sale mais marrant et naturel. Voilà pourquoi j'ai voulu tester ce petit recueil et je ne suis pas déçue.

L'odeur des légendes – Nelly Chadour
Il existe une vieille légende au sujet d'un couple d'esclave recherché par un chasseur. Un vieillard soûl va nous la raconter.
Une nouvelle qui vous fera nager en eaux troubles et odorantes.

Monde de merde – Corvis
Les hommes s'entretuent, c'est bien connu mais le Dieu de la planète en a marre et il décide alors de transformer toutes les armes en grosse crotte, en caca bien odorant, en déjections dégoulinantes... Bon vous voyez le genre... Mais les Hommes ne se referont jamais et notre Dieu a du boulot.

Mon ami Olfa – Gallinacé Ardent
Un homme et son vomi communique. Celui-ci est d'une incroyable culture grâce à son passé dans l'estomac de nombreuses personnalités et aide le premier à réussir dans la vie.
Un final un peu perturbant et surtout très sale.

Monsieur Léonard et le Ca(ca)pitalisme – Herr Mad Doktor
Un homme qui a décidé de recycler son caca dans une Cacamobile©...
Et bien je trouve que c'est une très bon idée... bon le concept du moins car je ne me vois pas déféquer en conduisant mais pourquoi pas recycler nos déjections ainsi... Après il faut voir pour l'odeur.

Vol au-dessus d'un lit de caca – Vinze
Quand un soldat qui ne sent plus la partie inférieur de son corps et une infirmière scatophile se rencontre, cela donne une nouvelle très très sale.

La nuit – Gallinacé Ardent
C'est toujours la galère pour aller uriner dehors. Voilà ce que cela donne dans cette courte nouvelle.

__________________

Déjà la préface, écrite par Herr Mad Doktor, donne envie de lire ce recueil, tu es direct en train de sourire avec les différents jeux de mots de merde (oui je fais ce que je peux mais je n'ai pas la fibre artistique en moi pour en faire). Et bien entendu, jusqu'au bout, c'est la même ambiance.
C'est vraiment un petit livre à lire aux toilettes avec l'humour qui va avec, un livre à faire chier, si je puis me permette.
Maintenant j'attends les prochains volumes.

Ma note : 8,5 / 10

 

DSCF6679

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

2 Commentaires

  • Posté par mamzellefrog (07/09/2014 - 10:35)

    c'est une lecture atypique. ce livre a l'air d'être un bon chiotard (un livre à lire sur le trône).

  • Posté par klo (17/09/2014 - 10:38)

    Bheurk :D je veux le mien looool
    Ou es ce que tu as bien pu tomber dessus?! :)

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.