samedi, 06 décembre 2014 10:22

Collectif - Les contes roses, tome 1

Évaluer cet élément
(1 Vote)

 Synopsis

Parlons peu, parlons sexe ! On vous a fignolé un recueil entièrement dédié au sujet, pour tout ceux qui ont envie de regarder sous les jupes des filles et celles qui rêvent de mettre la main dans le slip des garçons ! Et fi de la censure, elle ne nous fait pas peur, ce n'est pas ça qui m'empêchera de vous dire que ce livre, rempli de **** qui se font *******, de ****** trempées et de jet de ****** sur des *******, est comme un ***** qui vous ***** le ***** sur un **** maculé de *****.

Le mercure va grimper ! Avec Les Contes Roses, les Artistes Fous Associés ajoutent une nouvelle couleur à leur palette. Voici 9 nouvelles délurées ou sérieuses, mais toujours impertinentes, pour parler du sexe dans tous ses états, de l'amour propre aux sales défaites.

Les Contes Roses, une collection à lire tout nu...

Editions Les Artistes Fous associés (2014)
127 pages
Érotisme / Humoristique

Mon avis

Ce recueil est composé de 9 nouvelles traitant du sexe, que ce soit du viol, des gang-bangs, des aberrations, de la robotique...

L'Origine de l'enfer – Julien Heylbroeck
Trois frères siamois qui partagent le même bas du corps (1 sexe, 3 cerveaux) servent de freaks sexuels dans un cirque. Jusqu'à ce que Miss Milton leur propose un contrat juteux qui les enverrait directement aux Etats-Unis. Mais cette demoiselle est-elle vraiment ce qu'elle dit être ?

Le rapport du veilleur – Vinze
Un veilleur de nuit qui préfère s'amuser avec une prostituée plutôt que de surveiller alors qu'il y a une visite et que son chien n'arrête pas d'aboyer.
Il y a une belle maitrise des métaphores dans cette nouvelle comme entre la pénétration du veilleur et celle du voleur, c'est très bien écrit.

839 – Gallinacé Ardent
Le 839ème homme à se taper la star du porno Déborah Reeves pour battre un record du monde de gang-bang. Il fantasme sur elle depuis longtemps mais il se retrouve entre les cuisses d'un légume, lassée et attendant la fin de toute cette histoire.
Je ne vous raconte pas la boucherie très bien décrite sous la ceinture.

CliXXX – Corvis
Monte un peu la puissance pour voir ce que ça doooOOOHHHHH OUIIIIIII
Cette petite nouvelle n'apporte, à mon avis, rien au recueil, c'est juste une suite de cris et onomatopées à caractère sexuel, évoquant l'orgasme.

Denis Noodle et le sexe – Southeast Jones
Noodle est un riche violeur... enfin pas tout à fait, c'est juste qu'il ne peut pas s'empêcher de sauter tout ce qui bouge, que ce soit une grand-mère dans la rue, un jeune homme, son chien (il aurait mieux valu qu'il prenne une femelle)... Cette vie le pèse alors il décide d'avoir recourt à la chirurgie, mais que compte t'il modifier ?
L'argent achète tout mais de là à violer les gens sans scrupules, je n'adhère pas vraiment...

Le jardinier du sultan – Nelly Chadour
Nazrédine est le jardinier du sultan et il s'occupe des plus belles roses de son palais mais celles-ci le drague ouvertement, à lui en faire perdre la tête.
De l'érotisme avec des fleurs et de la poésie, c'est ce que représente à merveille cette nouvelle.

L'heureux tour – Vincent T.
Et si vous étiez un homme et que vous vous réincarniez dans un vêtement féminin un peu difficile à enlever pour vous, voir même parfois, carrément une torture à dégrafer.

Vibrato – Corvis

Suzie n'arrive pas à avoir un orgasme, même après plusieurs essais avec différents partenaire, même toute seule, elle a beau essayé, ça ne vient pas. Or, un jour, un ami inconnu lui envoie LE godemichet qu'il lui faut, celui qui va la faire grimper au septième ciel plusieurs fois de suite. Sauf que le maudit engin se coince à l'intérieur et impossible de l'y déloger. Suzie doit passer ses journées avec ce parasite parfois jouissif et parfois sadique.
J'aurais voulu savoir qui était son ami inconnu qui peut envoyer un pareil présent. La fin est étrange et ne m'a pas vraiment convaincu.

Soudain j'existe – Maniak
Un robot prostituée qui finalement a des sentiments et n'accepte pas qu'on la frappe se rebelle contre son violeur et le tue. Bah oui pourquoi s'encombrer de ce genre d'individu mais ses créateurs ne l'entendent pas ainsi et veulent trouver le disfonctionnement.

_____________________________________

J'ai eu l'impression que certains textes étaient inachevés, non pas bâclés mais il me manquait quelque chose pour les finir en beauté.
Pas d'histoires d'amour culcul la praline, pas de respect, pas d'érotisme au sens des scènes de sexe respectueuses. Il y a de la violence, de l'étrange, de la fantaisie.

Ma note : 7,5 / 10

 

Les contes roses tome 1

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

3 Commentaires

  • Posté par klo (19/12/2014 - 11:01)

    :ptdr: la dédicace :D je ne suis plus très sure de vouloir le lire après parce qu'elle me fait un peu peur :P mais je crois que certaine nouvelle aurait pu me plaire (le rapport du veilleur, 839 et l'heureux tour hihihi) la quel preferes tu?

  • Posté par Yuya (19/12/2014 - 16:41)

    "Le jardinier du sultan" est ma nouvelle préférée :)
    La description de la perversité de ce jardinier avec ses fleurs est très bien faite :)

  • Posté par aurelie91 (01/01/2015 - 17:50)

    Cette lecture ne me tente pas mais la dédicace est super sympa ;)

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.